Guide Touristique : Aix la Chapelle

Aix la Chapelle

Le site d'Aix-la-Chapelle, en Rh?nanie du Nord, est occup? depuis le n?olithique.
Les premiers habitants s?install?rent sur les hauteurs, ?vitant ainsi les zones mar?cageuses.
Les Celtes, et ensuite les Romains, arriv?rent dans la r?gion, attir?s par les nombreuses sources d?eau chaude. D?s cette ?poque, ils installent des thermes utilis?s par les soldats bas?s dans un camp militaire romain dat? du 1er si?cle.

La ville en elle-m?me fut fond?e en 124. Le nom ? Aix ? ou ? Aachen ? d?rive du latin ? aqua ?.
La cit? est ensuite occup?e par les Francs et c?est P?pin le Bref qui y fait construire le premier ch?teau. En 765, le nom ? Aqua Villa ? est mentionn? pour la premi?re fois. Charlemagne appr?ciant la ville pour ses ?tablissements thermaux et pour sa position g?ographique va rompre avec la tradition des cours itin?rantes et s?installer ? Aix qui devient ainsi la premi?re capitale du royaume et ensuite de l?empire germanique.
Il construit alors un immense complexe palatial comprenant appartements, salles de tribunal et d?assembl?e et une chapelle palatine qui deviendra par la suite le cath?drale de la ville.

Aix-la-Chapelle devient d?s lors une ville florissante. En 936, Othon 1er se fait couronner dans la cath?drale et la tradition va se perp?tuer durant six si?cles.

Au 12?me si?cle, Aix obtient le statut de ville libre et si?ge de l?Empire et peut d?s lors poss?der son march? et sa monnaie ce qui renforce encore sa prosp?rit?.
A partir de la Renaissance, la ville perd de son importance mais garde n?anmoins ses privil?ges jusqu?en 1792.
A cette ?poque, Dumouriez, g?n?ral fran?ais, s?empare d?Aix-la-Chapelle qui va rester aux mains des Fran?ais jusqu?en 1814. Elle est alors rattach?e ? la Prusse. D?j? malmen?e durant la premi?re guerre mondiale, Aix va subir de lourds dommages pendant la seconde. En raison de sa position frontali?re, la ville est attaqu?e d?s 1941 et sera la premi?re ville allemande ? ?tre prise par les alli?s en 1944.
La ville redevenue allemande sera presque totalement reconstruite dans les ann?es 1960.
De nos jours, Aix profite d?une ?conomie florissante bas?e sur le tourisme et sur un secteur industriel centr? sur les technologies de pointe.
Le charme de la ville, les ?tablissements thermaux, les nombreux ?v?nements organis?s par une ?quipe dynamique attirent chaque ann?e de nombreux visiteurs.



Visiter Aix la Chapelle

Aix-la-Chapelle est une petite ville frontali?re qui a su ? la fois pr?server ses traditions et son c?ur historique et se tourner r?solument vers l?avenir. Les amateurs d?histoire auront plaisir ? partir sur les traces de Charlemagne qui avait fait de la ville, sa capitale. Comme lui, vous d?couvrirez avec bonheur les plaisirs des ?tablissements thermaux implant?s ? Aix depuis plus de 2000 ans ! Vous go?terez au charme se ses rues pi?tonni?res, de ses petites places aux terrasses accueillantes, de sa gastronomie de qualit? et abondante?
Vous vous ?merveillerez devant la cath?drale englobant l?ancienne chapelle palatine, devant l?h?tel de ville construit sur l?ancienne salle de l?assembl?e de l?Empereur?
Vous pourrez ?galement assister aux nombreuses manifestations organis?es par cette ville dynamique, carnaval, march? de No?l, remise du prix Charlemagne aux personnalit?s europ?ennes les plus marquantes?
Ici, on sent une ville prosp?re qui a ? la perfection r?ussi la r?volution industrielle, abandonnant ? temps les entreprises mini?res pour se tourner r?solument vers les hautes technologies tout en continuant ? exploiter ses ressources naturelles et en particulier ses sources d?eau chaude. Vous pourrez ainsi b?n?ficier des ?tablissements thermaux les plus modernes d?Europe dans le cadre enchanteur et vert de la Rh?nanie.


Bonne visite...



Palais de Charlemagne

Palais de Charlemagne

La cour des rois francs n?avait pas, ? l??poque de P?pin le Bref, de r?sidence fixe. Le roi, accompagn? de son entourage, se d?pla?ait de domaine en domaine selon les circonstances.
En 765, P?pin d?cide de b?tir un palais ? Aix sur les vestiges d?anciens b?timents romains. Il ne s?y fixe toutefois pas.
Son successeur, Charlemagne, va rompre avec la tradition de cour itin?rante et choisir une capitale ? son royaume, et ensuite ? l?Empire.
Il va l??tablir ? Aix pour plusieurs raisons. La ville a une position g?ographique centrale, ses for?ts avoisinantes permettent des parties de chasse et ses sources d?eau chaude sont b?n?fiques pour la sant? de l?empereur. Si bien que Charlemagne fatigu? par les nombreuses guerres qui lui ont permis d?agrandir son territoire va bient?t rester en permanence ? Aix o? il mourra et sera enterr? en 814.
Il d?cide dans les ann?es 780 de faire construire un nouveau palais digne de son importance. Les travaux dirig?s par l?architecte Eudes de Metz d?butent en 794.
L?ensemble s??tendait sur plus de 20 hectares et ?tait entour? de murailles reli?s aux ?tablissements thermaux. Si on conna?t avec pr?cision l?emplacement des principaux b?timents (chapelle et salle de l?Assembl?e), il est difficile de situer exactement les parties priv?es du palais. On conna?t cependant leur existence gr?ce ? des ?crits qui nous sont parvenus. Ceux-ci ont fait mention d?une biblioth?que, d?un scriptorium, de divers ateliers, d?un gyn?c?e, d?une caserne et d?un hospice.

La salle de l?Assembl?e ?tait le plus grand des ?difices. Elle mesurait pr?s de 1000 m? et ?tait capable d?accueillir plusieurs centaines de visiteurs en m?me temps. Elle ?tait con?ue sur le plan basilical simple, ? trois absides.
Les hauts dignitaires de l?Empire s?y r?unissaient une fois par an au mois de mai afin de prendre les d?cisions judiciaires et politiques importantes. Celles-ci ?taient consign?es par des copistes dans des capitulaires.
Charlemagne utilisait ?galement la salle pour recevoir les d?l?gations ?trang?res et pour les c?r?monies officielles. Le b?timent a ?t? remplac? au 14?me si?cle par l?H?tel de Ville gothique dont la fa?ade nord abrite 50 statues de souverains germaniques.

Une tour ?tait accol?e ? la salle de l?Assembl?e. Elle servait ? conserver les archives et le tr?sor du palais, gard?s par le chambrier. Le tr?sor ?tait aliment? par les dons des Grands du royaume et par les cadeaux apport?s par les diplomates ?trangers. Il ?tait donc constitu? de nombreux objets h?t?roclites.
L?archichapelain g?rait le tr?sor et le chancelier avait la charge des archives.

Une galerie couverte reliait la salle ? la chapelle. Un porche plac? en son milieu servait d?entr?e principale au palais. Le premier ?tage de la galerie ?tait r?serv? aux audiences judiciaires.

L?association dans un m?me ensemble du pouvoir politique et du pouvoir spirituel refl?te bien le d?sir de Charlemagne de prouver que les rois carolingiens d?tenaient leur puissance de Dieu.
Apr?s la mort de Charlemagne, le palais servit encore de r?sidence imp?riale jusqu?en 869. a cette ?poque la Lotharingie est l?enjeu de querelles entre les rois des Francies orientale et occidentale avant de passer sous le contr?le du germain, Henri 1er de saxe.
Cependant Aix restera symbole du pouvoir et 31 souverains y seront couronn?s.




La cathedrale d'Aix la Chapelle

La cathedrale d'Aix la Chapelle

La chapelle ?tait situ?e au sud du complexe palatial, reli?e ? la salle de l?Assembl?e par une galerie couverte. C?est le pape L?on III qui, en 805, la consacre en hommage ? la Vierge Marie.

Le centre du b?timent ?tait occup? par la chapelle proprement dite. De forme octogonale, elle ?tait surmont?e par une coupole de plus de 16 m?tres de diam?tre et d?une hauteur de 31 m?tres. A l??poque de sa construction, le d?me de la chapelle ?tait le plus grand au nord des Alpes.
Elle se composait d?un rez-de-chauss?e r?serv? aux serviteurs du palais et de deux niveaux de tribunes.
Le roi prenait place sur un tr?ne de marbre blanc au premier ?tage. Il ?tait entour? de ses proches.
La d?coration ?tait somptueuse, le sol en marbre et en pierres polychromes, les portes en bronze et les murs recouverts de mosa?que.
Des b?timents occup?s par les clercs (curie et bureaux) ?taient annex?s ? la chapelle. L?ensemble s?organisait sur le plan de la croix latine. A sa mort en 814, Charlemagne y fut inhum?.

Durant 1200 ans, la chapelle va conna?tre de nombreuses transformations notamment pour accueillir les visiteurs et les p?lerins lors des couronnements des souverains germaniques. Ainsi au Moyen-?ge un hall est am?nag? avant le ch?ur. Le ch?ur gothique date de 1355 mais n?a ?t? consacr? qu?en 141. les fen?tres hautes de 27 m?tres sont les plus grandes de cette ?poque architecturale.
En 1896, une tour de 74 m?tres vient compl?t? l?ensemble et c?est en 1930, que la chapelle palatine d?Aix-la-Chapelle est ?lev?e au rang de cath?drale.

La cath?drale abrite un impressionnant mobilier provenant des diff?rents dons des rois et empereurs mais ?galement des p?lerins. Ainsi on peut y voir un colossal lustre offert par Frederic 1er ? Barberousse.
On peut ?galement admirer le reliquaire de Charlemagne et la ch?sse de Sainte Marie datant tous deux du 13?me si?cle.




Les etablissements thermaux

Les etablissements thermaux

D?j? les Celtes avaient remarqu? l?existence de sources chaudes et sulfureuses dans la r?gion d?Aix-la-Chapelle et ont donc tout naturellement choisi cet emplacement pour ?tablir une colonie.
Les Romains leur succ?dent et vont ? leur tour profiter de cette ressource naturelle. Ils construisent les plus grands thermes de Germanie pour en faire profiter les l?gions bas?es en Rh?nanie. D?s cette ?poque Aix devient une ville d?eau renomm?e pour ses sources ? effet curatif. C?est par ailleurs du nom latin ? aqua ? que provient le terme ? aix ?.
On d?nombre une trentaine de sources dont l?eau jaillit entre 38 et 74?.

Apr?s l??poque romaine, les thermes sont moins utilis?s et il faut attendre l?arriv?e de Charlemagne pour que ces ?tablissements retrouvent leur grandeur. L?empereur ?tablit sa capitale ? Aix notamment pour profiter de ces sources et lorsqu?il fait construire son ensemble palatial, il y inclut des thermes ? proximit? d?une source ? 55?. Il peut d?s lors b?n?ficier de bains relaxants et th?rapeutiques en plein air.

Au 17?me si?cle, la ville conna?t un d?clin important au profit de Francfort. D?truite en grande partie par un incendie, elle est reconstruite dans un ?l?gant style gothique et devient une station thermale raffin?e.

De nos jours, les ?tablissements thermaux d?Aix-la-Chapelle sont renomm?s et la ville s?enorgueillit de poss?der plusieurs instituts de soins ? la fois modernes et luxueux.
On peut y soigner de nombreuses affections gr?ce ? la teneur en min?raux exceptionnelle des eaux. Rhumatismes, troubles moteurs, troubles de d?g?n?rescence, r??ducation, dermatoses sont ainsi soign?s dans des cadres enchanteurs.




Les traites d'Aix-la-Chapelle

Les traites d'Aix-la-Chapelle

Au cours de son histoire, la ville d'Aix-la-Chapelle a ?t? t?moin de la signature de trois trait?s importants :

  • En 1663, le premier trait? d?Aix-la-Chapelle met fin ? la guerre de D?volution qui avait ?clat? en 1665, ? la mort de Philippe IV, le roi d?Espagne. A cette ?poque, Louis XIV r?clama plusieurs villes du Nord-est, se basant sur son mariage avec Marie-Th?r?se, fille de Philippe IV et pour laquelle il n?avait pas encore re?u de dot. Devant le peu d?empressement des espagnols ? acc?der ? sa demande, le roi de France l?ve une arm?e et se met en marche pour conqu?rir les terres convoit?es. La France sort victorieuse de cette guerre, confirmant ainsi son h?g?monie et occupant des villes importantes comme Lille, Armenti?res ou Douai.
  • En 1748, le second trait? d?Aix-la-Chapelle met un terme ? la Guerre de succession d?Autriche, faisant suite aux n?gociations men?es dans la ville entre le 24 avril et le 18 octobre. Il s?agissait d?un conflit europ?en n? lorsque la toute jeune Marie-Th?r?se d?Autriche succ?de ? son p?re ? la t?te du Saint-Empire. Le roi Fr?d?ric II de Prusse profitant des tensions au sein de la famille r?gnante, envahit la Sil?sie. La France, l?Espagne et la Bavi?re s?engagent un peu ? contre c?ur ? leur tour dans le conflit et deviennent alli?s de la Prusse. Dans le camp adverse, l?Autriche est soutenue par la Grande-Bretagne et les Provinces Unies. La Prusse sort gagnante de cette guerre et les tensions entre les diff?rentes nations restent fortes.
  • Enfin, le troisi?me trait? d?Aix-la-Chapelle date de 1818 et fait suite au Congr?s qui s?est tenu dans la ville suite ? la demande de la France. En effet, celle-ci se trouvait l?s?e par les d?cisions prises lors du Congr?s de Vienne et demandait le r?examen des sanctions prises ? son ?gard. Elle va obtenir leur all?gement, notamment une diminution des indemnit?s de guerre ? payer et son admission au sein de la Sainte Alliance.




Printen

Printen

Les Printen sont des biscuits typiques d?Aix-la-Chapelle, se situant entre les speculoos et le pain d??pices. On en rencontre principalement au march? de No?l de la ville.
Traditionnellement de forme rectangulaire, d?coup?es ? l?aide de formes sp?ciales, on en trouve de nos jours dans des formes fantaisistes. Il existe diff?rentes variantes, au chocolat, aux noix, ?.




Les aiguilles d'Aix la Chapelle

Les aiguilles d'Aix la Chapelle

Depuis fort longtemps, la ville d'Aix-la-Chapelle produit des aiguilles de qualit?.
On utilisait autrefois, les enfants pour trier les aiguilles et retirer celles qui pr?sentaient un d?faut. Ils utilisaient pour les ?carter, leur petit doigt. Cette activit? est ? l?origine du c?l?bre salut d?Aix-la-Chapelle, le Klenkes, avec le petit doigt lev? et ?cart?.




Le drap de laine

Le drap de laine

Dans la r?gion d?Aix-la-Chapelle, on ?levait beaucoup de moutons. Les femmes travaillaient ? domicile afin de filer la laine et fabriquer des draps de laine d?s le Moyen-?ge. A partir du 17?me si?cle, elles vont travailler dans des manufactures mieux ?quip?es pour accueillir les nouvelles machines.

En 1900, la production industrielle du drap de laine est ? son apog?e et l?essentiel de l??conomie de la ville repose sur ce secteur.

Malheureusement vers 1950, la concurrence ?trang?re entra?ne le d?clin de l?acticit? et les industries doivent fermer. De nos jours il ne reste plus que deux firmes produisant des draps de laine.




Construction du palais d'Aix

Construction du palais d'Aix

Cette enluminure est l??uvre de Jean Fouquet, dans les Grandes Chroniques de France, datant du XVe si?cle. Charlemagne est repr?sent? au premier plan. C?est ? Eudes de Metz que fut confi?e la t?che d??tablir les plans du palais. Les historiens ne savent presque rien de celui-ci. Son nom est simplement mentionn? dans un texte d?Eginhard, le biographe de Charlemagne. On suppose qu?il fut un clerc cultiv?, familier des arts lib?raux.